27/03/2015

APF Evasion recherche des bénévoles !

"Mes vacances sont plus fortes que les tiennes" - APF Évasion recherche plus de 1000 accompagnateurs bénévoles

> APF Évasion défend le droit aux vacances pour tous

vacances,benevolat,benevole,apf,66,accompagne,personnes,handicapéesAinsi, le service vacances de l’Association des paralysés de France (APF) recherche des accompagnateurs bénévoles pour apporter une aide personnalisée à des vacanciers en situation de handicap moteur ou de polyhandicap cet été.

Toute personne de plus de 18 ans, dynamique, respectueuse des valeurs de l’APF et prête à donner 2 semaines de son temps peut devenir accompagnateur bénévole !

En 2015, c’est plus de 1400 vacanciers qui partiront en vacances en France ou à l’étranger, de juin à septembre, grâce à l’engagement de plus de 1000  bénévoles à leurs côtés.

L’APF souhaite bouger les lignes pour permettre aux personnes en situation de handicap de goûter au plaisir des vacances !

Un accompagnateur = un vacancier !

Les accompagnateurs aident les vacanciers dans tous leurs gestes quotidiens : manger, se laver, s’habiller, aller aux toilettes, et les accompagnent pour les visites et les activités du séjour.

Véritable soutien pour la personne en situation de handicap, l’organisation des séjours prévoit un accompagnateur pour chaque vacancier.

Aucune compétence particulière n’est demandée aux bénévoles, il suffit d’être majeur avec une bonne résistance physique et surtout l’envie de partager des moments forts et inoubliables durant 2 semaines. « Beaucoup de bénévoles sont accros à APF Evasion, ils reviennent tous les étés depuis des années ! » confie Céline Lorenzi, responsable du recrutement au sein d’APF Evasion.

Pour devenir accompagnateur bénévole, rien de plus simple !

en ligne : www.apf-evasion.org

par téléphone : 01 40 78 56 63

par courriel : evasion.accompagnateurs@apf.asso.fr

→ en demandant un exemplaire papier du dossier d’inscription à APF Evasion 17, bd Auguste Blanqui 75013 Paris

APF Evasion prend en charge les frais liés à l’accompagnement (transport, hébergement, repas, assurances). Des journées de formation sont programmées sur le lieu du séjour avant l’arrivée des vacanciers.

> APF Évasion recherche toutes les bonnes volontés ! 

Pour mener à bien ses missions, APF Évasion recherche également des responsables de séjours bénévoles ou en contrat d’engagement éducatif pour les séjours de plus de 12 vacanciers et les séjours avec des personnes en situation de polyhandicap.

L’association recrute également des professionnels : cuisiniers, aide-cuisiniers, chauffeurs, infirmières, kinésithérapeutes, aide médico-psychologique, personnels de service, lingères…

Les personnes intéressées sont invitées à contacter APF Évasion par mail à evasion.accompagnateurs@apf.asso.fr

La saison 2015 d’APF Évasion en chiffres :

-          101 séjours adaptés pour adultes et enfants en France et 15 à l’étranger

-          300 séjours pour mineurs en inclusion avec 50 organisateurs partenaires

-          Plus de 1400 vacanciers dont 500 vacanciers « enfance-jeunesse »

-          Plus de 1000 accompagnateurs bénévoles et 370 accompagnateurs salariés

Contact presse :

Evelyne Weymann : 01 40 78 56 59 – 06 89 74 97 37

17/03/2015

Touche pas à ma MDPH

Menace sur l'accès aux droits des personnes en situation de handicap

L’APF lance la campagne « Touche pas à ma MDPH ! »

touche,pas,a,ma,mdph,apf,66,handicap

À la veille des élections départementales et alors que le Sénat étudie actuellement le projet de loi relatif à l'adaptation de la société au vieillissement, l’APF tient à alerter sur les menaces qui pèsent, encore une fois, sur les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). En effet, ces dernières sont menacées dans ce projet de loi mais également localement du fait des pratiques de certains Conseils départementaux (ex Conseils généraux).
Ces guichets uniques d’accès aux droits, grande avancée de la loi handicap de 2005, sont en danger : ils pourraient être remplacés par des dispositifs de plus en plus intégrés aux Conseils départementaux avec le risque de désavantages certains pour les personnes en situation de handicap et leur famille. Alors que de nombreuses personnes expriment déjà leurs difficultés pour accéder à leurs droits, cette remise en cause des MDPH va accroître ces complications !
Aujourd’hui la priorité n’est pas de modifier les MDPH mais bien de leur donner des moyens supplémentaires afin d’améliorer leur fonctionnement dans l’objectif de répondre efficacement aux attentes et besoins des personnes.
Ainsi, l’APF lance la campagne « Touche pas à ma MDPH ! » accompagnée d’une pétition en ligne sur www.change.org/TouchePasAMaMDPH pour interpeller le président de la République et le Premier ministre et demander des MDPH renforcées et indépendantes pour pouvoir accomplir toutes leurs missions!

16/03/2015

Elections départementales : l’APF demande aux candidats de s’engager pour la politique locale du handicap

A l’occasion des élections départementales de mars 2015, l’APF interpelle les candidats en leur demandant de s’engager pour la politique locale du handicap, sur le droit à compensation et les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH).

Ces deux sujets figurent parmi les piliers de la loi handicap de 2005, or l’APF constate, tant sur le plan national que local, des atteintes inadmissibles aux droits des personnes et la fragilisation des dispositifs d’accès aux droits.

Aussi, l’APF demande aux candidats de prendre trois engagements visant d’une part l’effectivité du droit à compensation universel et d’autre part le renforcement des MDPH. Des sujets fondamentaux pour la vie des personnes en situation de handicap et de leur famille que les futurs conseillers départementaux auront à gérer au quotidien.

Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

Pour lire la position de l’APF sur la PCH, cliquez ici

Pour les positions sur les MDPH, cliquez ici

Pour lire l’étude de la délégation APF de l’Hérault sur le coût du handicap, cliquez ici