10/06/2015

Touche pas à ma MDPH : Signez la pétition !

N'hésitez pas à nous soutenir en signant la pétition

touche,pas,a,ma,mdph,apf,66,handicap

Pour ce faire cliquez sur le lien suivant :
Signez la pétition

MDPH : poursuivre la mobilisation !

Malgré nos mobilisations et interpellations locales et nationales, le sujet sur l’évolution des MDPH reste toujours d’une très forte actualité et avec des enjeux majeurs à court terme.

Le 13 mai dernier, nous avons pu exprimer nos craintes à Madame Neuville à l’occasion d’une rencontre avec le comité d’entente. La ministre n’a pas semblé être particulièrement sensible à nos remarques et à nos inquiétudes. Alors que dans les départements, vous êtes de plus en plus nombreux à nous faire part de vos inquiétudes au sujet de projets et même de dispositions qui sont déjà avérées !

Aussi, il est important de continuer notre mobilisation.

Les nouveaux conseillers départementaux ont été élus. Nous vous avions invité, dans la suite des interpellations aux candidats, à contacter ces nouveaux élus pour leur faire part de nos positions au sujet des politiques du handicap en général et nous vous proposons de faire un focus particulier sur l’enjeu des MDPH.

En effet  cet enjeu est aujourd’hui majeur. Dans le cadre de la mobilisation nationale de défense des MDPH et de l’appel à signer la pétition « Ne touche pas à ma MDPH » nous avons des actions nationales en cours (auditions auprès du gouvernement, auditions auprès des parlementaires, interpellations avec le comité d’entente, etc.).

Mais c’est au niveau local, tant sur la question de l’autonomie du GIP MDPH que sur la question des « MDA » que les actions doivent également se mener.

Car c’est bien au sein des conseils départementaux que s’élaborent et se décident ces politiques. Et c’est au sein des COMEX des MDPH que nous pouvons réagir, affirmer et défendre nos positions. Et fort des 30 000 signataires qui appellent à défendre les GIP MDPH nous pouvons interpeller les nouveaux élus (et anciens élus en poste) pour leur demander de se positionner sur ces questions.

touche,pas,a,ma,mdph,apf,66,handicapAu regard des enjeux cruciaux sur l’évolution des MDPH, il est important de poursuivre notre mobilisation et de continuer à relayer la pétition « Touche pas à ma MDPH » ! Nous sommes déjà à plus de 30 000 signatures en quelques semaines.

D’autre part, à fin de partager avec vous sur vos situations locales, nous vous proposons des réunions téléphoniques en vous invitant à vous inscrire sur http://doodle.com/r4kmm3y58r6g36uz aux dates (voir tableau ci-dessous).

Ces échanges téléphoniques nous permettront de faire un état des lieux national, partager nos positions et définir ensemble des stratégies locales et nationales.

D’ici là, vous pouvez nous faire remonter toute information (contact : malika.boubekeur@apf.asso.fr)

En comptant sur votre mobilisation,

Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

27/03/2015

APF Evasion recherche des bénévoles !

"Mes vacances sont plus fortes que les tiennes" - APF Évasion recherche plus de 1000 accompagnateurs bénévoles

> APF Évasion défend le droit aux vacances pour tous

vacances,benevolat,benevole,apf,66,accompagne,personnes,handicapéesAinsi, le service vacances de l’Association des paralysés de France (APF) recherche des accompagnateurs bénévoles pour apporter une aide personnalisée à des vacanciers en situation de handicap moteur ou de polyhandicap cet été.

Toute personne de plus de 18 ans, dynamique, respectueuse des valeurs de l’APF et prête à donner 2 semaines de son temps peut devenir accompagnateur bénévole !

En 2015, c’est plus de 1400 vacanciers qui partiront en vacances en France ou à l’étranger, de juin à septembre, grâce à l’engagement de plus de 1000  bénévoles à leurs côtés.

L’APF souhaite bouger les lignes pour permettre aux personnes en situation de handicap de goûter au plaisir des vacances !

Un accompagnateur = un vacancier !

Les accompagnateurs aident les vacanciers dans tous leurs gestes quotidiens : manger, se laver, s’habiller, aller aux toilettes, et les accompagnent pour les visites et les activités du séjour.

Véritable soutien pour la personne en situation de handicap, l’organisation des séjours prévoit un accompagnateur pour chaque vacancier.

Aucune compétence particulière n’est demandée aux bénévoles, il suffit d’être majeur avec une bonne résistance physique et surtout l’envie de partager des moments forts et inoubliables durant 2 semaines. « Beaucoup de bénévoles sont accros à APF Evasion, ils reviennent tous les étés depuis des années ! » confie Céline Lorenzi, responsable du recrutement au sein d’APF Evasion.

Pour devenir accompagnateur bénévole, rien de plus simple !

en ligne : www.apf-evasion.org

par téléphone : 01 40 78 56 63

par courriel : evasion.accompagnateurs@apf.asso.fr

→ en demandant un exemplaire papier du dossier d’inscription à APF Evasion 17, bd Auguste Blanqui 75013 Paris

APF Evasion prend en charge les frais liés à l’accompagnement (transport, hébergement, repas, assurances). Des journées de formation sont programmées sur le lieu du séjour avant l’arrivée des vacanciers.

> APF Évasion recherche toutes les bonnes volontés ! 

Pour mener à bien ses missions, APF Évasion recherche également des responsables de séjours bénévoles ou en contrat d’engagement éducatif pour les séjours de plus de 12 vacanciers et les séjours avec des personnes en situation de polyhandicap.

L’association recrute également des professionnels : cuisiniers, aide-cuisiniers, chauffeurs, infirmières, kinésithérapeutes, aide médico-psychologique, personnels de service, lingères…

Les personnes intéressées sont invitées à contacter APF Évasion par mail à evasion.accompagnateurs@apf.asso.fr

La saison 2015 d’APF Évasion en chiffres :

-          101 séjours adaptés pour adultes et enfants en France et 15 à l’étranger

-          300 séjours pour mineurs en inclusion avec 50 organisateurs partenaires

-          Plus de 1400 vacanciers dont 500 vacanciers « enfance-jeunesse »

-          Plus de 1000 accompagnateurs bénévoles et 370 accompagnateurs salariés

Contact presse :

Evelyne Weymann : 01 40 78 56 59 – 06 89 74 97 37